Exemple de contrat solennel

Dans lequel les deux parties conviennent à chacun de se conformer aux souhaits de l`autre à une certaine limite. Toutefois, la légitimité d`un contrat ne s`appuie pas sur la question de savoir si un contrat est formel ou informel. Selon Harvey Boller, J. Il utilise des instruments négociables comme exemple de contrats formels, tels que: chèques, traites, billets à ordre et certificats de dépôt. Seules les parties à un document scellé sont les personnes qui ont des droits en vertu de celui-ci, donc seulement les personnes partie au contrat peuvent être trouvés responsables. Les deux sont considérés comme contraignants, étant donné que tous les autres éléments d`un contrat existent. Habituellement, le contrat est formé par une plus grande autorité, un tel gouvernement, ou une société. La douzième édition du droit des affaires: les affaires de texte (Clarkson, Miller & Cross), dit que les contrats formels sont, «les contrats qui exigent une forme spéciale ou une méthode de création pour être exécutoire. Cela a été traditionnellement fait en cire indiquant les intentions des parties d`être lié par le contrat. Ces exemples sont tous requis pour avoir une formation spéciale en vertu du Uniform Commercial Code. Professeur de droit à l`Université Loyola, environ 100 pour cent des contrats d`aujourd`hui sont des contrats informels..

Posted in Egyéb